2022-11-23

T_ Timbres





Les premiers timbres poste de France ont été émis à partir du 1er janvier 1849. Il s’agissait de deux timbre-poste non dentelés d’une valeur de 20 centimes.


Par ballon monté

Le timbre le plus ancien et le plus rare que j’ai pu numériser est collé sur cette feuille de papier pelure. Il a été envoyé par ballon monté lors du siège de Paris, le 28 Xbre 1870.

 

Une étourdie

Jane est un peu étourdie, elle souhaite la fête de Thérèse avec un mois d’avance. Ses lignes s’écrivent dans tous les sens. 

Elle a signé et elle a collé son timbre au recto, mais c’était admis par le facteur qui l'a bien oblitéré.


La guerre sera déclarée  

Ces cartes envoyées par l’arrière grand-père sont spéciales dans l’histoire. Regardez la date : 1 juin 1914. Fabien se trouvait en congrès à Berlin pour organiser la venue des médecins allemands lors de l’Exposition internationale qui devait se tenir à Lyon, du 1er mai au 1er novembre 1914. Ceux-ci ont bien assisté à l’inauguration, mais ils ont dû rentrer précipitamment en Allemagne, à cause de la déclaration de guerre.

 




Les timbres ont été l’objet de collections et la fâcheuse habitude de les découper, de les décoller et de jeter l’enveloppe a pour conséquence qu’ils sont séparés du contexte. Il aurait été préférable de laisser les lettres dans leur enveloppe qui indique le cachet de la poste, cela serait bien utile lorsqu’elles ne sont pas datées.



Maman a commencé avec ses collègues de travail, une jolie collection de timbres. Elle m’a appris à observer en détail les informations apportées par ces petites pièces de papier. Mon fils s’est intéressé à la philatélie lorsqu’il était très jeune. Je continue à ranger dans une boîte les plus jolis timbres que je reçois.

 

Avez-vous constitué une collection de timbres ?


3 commentaires:

  1. La distraite Jane, j'adore ! et un témoignage particulier que celui du 1er juin 1914, juste avant le conflit.

    RépondreSupprimer
  2. aux débuts de la distribution du courrier, l'affranchissement était dû par celui qui recevait la lettre ...

    RépondreSupprimer
  3. Pfouuu, j'entends d'ici les soupirs de la fille de madame de Sévigné ! Ce serait intéressant d'avoir des témoignages des destinataires.

    RépondreSupprimer

Merci pour le commentaire que vous laisserez !